Théophile de Viau

Aller en bas

Théophile de Viau

Message  raoul31 le Lun 1 Mai - 18:35

Viau

Viau (1590-1626), auteur principalement de recueil de poème, d’une tragédie Pyrame et Thisbé et d’un essaie Traité de l’immortalité de l’âme (adapté de Platon) en 1921. Il a appartenu un temps au mouvement libertin (il a été emprisonné, poursuivi et banni).
Ce poème est une Ode : le mot Ode est utilisé ici de façon particulière, loin de la tradition (poème court, structure régulière – deux dizains d’octosyllabes, disposition des rîmes égales). Pour le reste, Viau ne respect pas du tout la tradition, le thème et la tonalité du poème.
En quoi cet Ode révèle-elle certains aspect de l’esthétique Baroque ?

I- Une Ode à la composition et au climat particuliers

• 1er dizain :
- construction syntaxique particulière : enchaînement de proposition -> procédé juxtaposition/parataxe (sans lien de coordination, simplement avec de la ponctuation [«, » ou « ; »]).
⇨ cette construction forme une seule et même phrase dans chacun des 2 dizains.

- emploi qui semble destiné à montrer que les événements s’enchaîne très rapidement, personnage dépassé par ce qu’il assiste.
• vers 1 à 6 : récit de fait ou de rencontre -> qui paraît pour le poète inhabituel mais qui sont en fête rationnel.
• Vers 7 à 10 : série de phénomène présenté grâce à une gradation, le poète semble victime d’événement de plus en plus insolite (atmosphère fantastique, surnaturel -> allusion visuel (v Cool -> allusion auditive (v 9))
⇨ Mouvement de gradation ou crescendo dans l’étrange qui s’achève sur une image particulièrement forte : la morte (« esprit » vers 8, « Charon » vers 9, « le centre de la terre » vers 10).

- Dans ce 1er dizain l’énonciation joue un rôle important -> pronom 1er personne dominant
• Complément -> poème victime des événements (v Cool
• Sujet -> poète observateur (v 7, 9, 10)
⇨ le poète se présente se présente donc comme témoin de ces phénomènes étranges, relaté au présent de les voir se déroulé sous nos yeux.

• 2e dizains : élément commun : paradoxe et structure de la strophe, pronom « je » dominant (poète témoin), emploi du présent.
Cependant certaines différences apparaissent significative :
- pronom « je » moins présent -> les éléments semble prendre le dessus (trace poète témoin [démonstratif : « ce ruisseau » vers 11, « cet arbre » vers 20, « ce rocher » vers 13] -> poète assisté d’éléments qui désigne).
- La nature même des phénomènes change : on passe de faits inhabituel ou fantastique (monde esprit et des morts -> croyance) à des impossibilités physiques -> lois naturels transgresser (vers 11 : le ruisseau qui remonte en sa source)
- Différence dans le temps : présent dominant mais emploi du passé composé (vers 18 et 20). L’emploi de ce temps montre que les événements sont achevés et donc irréversible.

La structure et la composition égale dans les deux strophes -> composition qui s’appuie sur l’énumération grâce à la parataxe de tout les changement et les faits étranges subit par le monde qui l’entoure le poète témoin : atmosphère particulière (fin du monde) qui place le texte sous le signe du fantastique et du surnaturel. Le poème s’achève sur une image cataclysmique : le soleil et la lune ne sont plus à leur place habituel et sur l’image de l’arbre déraciné.

II- le thème du monde renversé

• L’ensemble du poème s’appuie sur l’évocation :
- d’animaux (corbeau, renard, belette,…) dont certains possède une valeur symbolique (corbeau ->malheur, aspic -> mal).
- Elément naturel (tonnerre, ruisseau, feu, glace, soleil, lune,…) dont certains possède des valeurs symbolique (tonnerre -> signe annonciateur inquiétant ; feu, glace, soleil, lune -> bouleversement par rapport à l’ordre naturel des choses).
- Phénomènes anormaux (vers 11 et suivant)

⇨ Les phénomènes évoqués montrent que le monde qui entoure le poète semble soumis à un véritable cataclysme. Cette atmosphère inquiétante, Viau la développe en s’appuyant en faite sur un topos Baroque : le thème des « impossibilia » (impossibilité) et du monde renversé.

• Chez Viau, ce thème possède une valeur métaphorique et symbolique car il permet de refléter le caractère sombre et instable de la société de l’époque.

• Cette notion d’instabilité se retrouve dans le vocabulaire utilisé :
- présence de verbes de mouvement qui souligne pour le poète que le monde change sans cesse (v 4, v 6, v 11 et v 12).
- Image du déracinement (dernier vers) et celle du déséquilibre (« la lune va cheoir » vers 19)

⇨ le poète installe donc une atmosphère proche de l’apocalypse comme le souligne aussi l’image de l’obscurcissement du monde (v 18 -> oxymore).

Ce poème permet à l’auteur de montrer que pour lui, le monde subit des bouleversements qui l’inquiète et le perturbe. Le caractère fantastique et dramatique de se texte insiste également sur le caractère précaire de l’existence et de la nature soumise tout deux à des modifications perpétuelles.

CONCLUSION : Cette œuvre se révèle vraiment particulière tant sur le plan de sa composition que de son thème. Le topos du monde renversé et des « impossibilia » permettent à l’auteur de jouer sur son imagination pour offrir une vision angoisser et angoissante de sa société notamment grâce à des images violentes et dérangeantes.
En ce sens donc cette Ode est placé sous le signe d’une esthétique de la surprise et du bizarre.

_________________
L'eau ça mouille, et en plus c'est humide.
raoul31
raoul31
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 30
Date d'inscription : 29/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théophile de Viau

Message  val le Sam 3 Juin - 12:01

THEOPHILE DE VIAU / Œuvres poétiques



Biographie : ( 1590-1626 )
- auteur de divers recueils de poèmes
- a appartenu au mvt libertin (début 17°s)→ exilé, emprisonné puis bannis à perpétuité par le Parlement de Paris


Mouvement : Baroque


Axes d’études : - Composition d’une ode particulière
- Une thématique baroque


Thèmes : - monde étrange/chaotique
- vision inquiète/angoissante du monde


Analyse détaillée :

1- Composition d’une ode particulière

- ode :poème adressé à une personne que l’on célèbre, à la ♀ aimée→ forme privilégiée pr l’expression du lyrisme
-pr Viau : poème court :-dt la STRUCTURE correspond à l’ode TRADITIONNELLE : 2
dizains d’octosyllabes+ rimes identiques ds les 2 strophes
- présentant un climat ANGOISSANT – registre FANTASTIQUE
(cadre du monde réel mais évènemts irréels)
→ pas d’éloge ou poème de célébration
- 1er dizain : - série de proposit° simples, restant proche de la REALITE
v1 à 6 : récit d’évènemt inhabituels
v7 à 10 : poète victime d’allucinat° visuelle et auditive
- accumulat° de + en + insolite / progression (du ciel au centre de la Terre)
- POETE TEMOIN des évènemts « je »/ « entendre »/ « voir »
+ présent d’actualité → véracité des faits
- 2ème dizain : - m caractéristiques (structure – syntaxe - place du poète)
- ≠ de thème : évènemts IMPOSSIBLES v11/12 – le « je » - présent
→ phénomènes évoqués prennent le dessus sur le poète (adj démonstratif
renvoyant au poète témoin « ce »
→ TRANSFORMATION a eu lieu « est devenu » « est sorty »







2- Une thématique baroque

- évocat° * d’évènemts étranges « Un corbeau devant moy croasse »
* de faits impossibles « Le sang coule de ce rocher »
* de phénomènes renversant la réalité « Cet arbre est sorty de sa place »
→ MONDE BOULEVERSE – cataclysme /atmosphère inquiétante
→ CATASTROPHE – 2ème dizain met en place l’APOCALYPSE
- dvlpt de 2 topos : celui des IMPOSSIBILIA et celui du MONDE RENVERSE (cf Virgile) à valeur métaphorique et symbolique → reflet époque baroque : SOMBRE et INSTABLE
- idée d’instabilité : * vb de mvt « passe »/ « tombe »/ « remonte »
* image finale de déracinemt « est sorty de »
* transgressions - inversions des lois
* images de déséquilibre et d’obscurcissement « devenu noir » « va
choir »


Remarque : esthétique de surprise (déséquilibre – chute – oxymore - antithèse)
Du bizarre (bestiaire inquiétant- situat° insolite -vision fantastique)



Conclusion : regard PESSIMISTE sur le monde environnant où les valeurs sont remises en question – POETE semble DEPASSE par la société ds laquelle il vit

val

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum