Sartre

Aller en bas

Sartre

Message  val le Sam 3 Juin - 12:05

SARTRE / LES MOTS
« Le jardin du Luxembourg »


Biographie : (1905-1980)
- Philosophe, romancier, auteur de pièces de théâtre, journaliste
- Il s'articule autour des thèmes de la conscience, de l'existence

Présentation : Les mots, 1964, critique son milieu et sa culture d’origine
A la fin de la 1ère partir il relate ses promenades av sa mère et ses difficultés qu’il y rencontrait

Axes d’étude : 1- La reconstitution du souvenir
2- Un récit placé sous le signe de la subjectivité

Thèmes : - analyse psychologique de l’enfance

Analyse détaillée :
1- La reconstitution du souvenir

- lieu précis : décor existant = Cadre au souvenir → volonté d’effet de réel «terrasses du Luxembourg» «arbre» «fauteuils de fer» avec une DOUBLE VALEUR EVOCATRICE :
* souvenir d’enfance : «enfants» «mère»
* allusion implicite à l’enfance bourgeoise : ce jardin lieu des classes sociales aisées

- anecdote av plusieurs PLANS SUCCESSIFS :
* enfants + enfant-narrateur * mère * autres mères
* couple mère enfant * enfant-narrateur
→ enfants sont à la fois proches «je m’approchais d’eux» et impossible à atteindre «sans me voir» tandis que les mères forment un arrière-plan statique
=> mise en scène SYMBOLIQUE : le narrateur semble exclu

- présence d’INDICES TEMPORELS indirects : références à l’enfance av la mention de l’âge du narrateur «huit ans» et les jeux tirés de livres destinés à la jeunesse «Pardaillan»
→ valeur symbolique : enfance du narrateur pas comme les autres
autres enfants = «héros de chair et d’os» = image valorisante
narrateur = être invisible , «gringalet»
=>enfance = SOLITUDE, différence

- reconstitut° caractérisée par l’ordre d’apparit° des prsg :
* les enfants + narrateur : enfance au centre
* la mère et les autres
→ ordre significatif car narrateur semble entouré par les autres, ETOUFFE par leur personnalité : enfants = «forts et rapides» / mère = «grande et belle»
narrateur se dévalorise, ne se sent heureux = il est SEUL

=> - relat° av les autres dominée par la solitude, le sentiment d’être ≠, rejeté
- lien mère-enfant fort : couple indissociable «ns»


2- Un récit placé sous le signe de la subjectivité

→ récit dominé par sentiments, émotions, opinions du narrateur :
* ds la description des autres enfants :
- pt de vue de l’enfant-narrateur : regard émerveillé : expression à valeur hyperbolique «comme ils étaient fort et rapides!» → narrateur IDEALISE et rêve d’appartenir à leur monde «j’aurais abandonné»
- pt de vue de l’adulte-narrateur : il explique que les enfants sont ses «vrais juges», «ses pairs» → JUGEMENT de l’adulte sur le caractère cruel des rapports sociaux et humains qui excluent l’«autre»
* ds le portrait de lui-m:autoportrait sévère-lexique très DEVALORISANT :
- physiquement : insistance sur sa petitesse «format réduit» «courte
taille» → il parle de lui-m co un OBJET que l’on trimballe «portatif»
- moralement : insistance sur sa timidité, son sentiment de ≠ «qui
n’intéressait personne» «sans me voir» → il SUBIT
+ il se tourne vers le REVE et l’IMAGINAIRE «héros» «les hauts lieux où soufflait l’esprit,mes songes» et emploi conditionnel
* ds le portrait de sa mère : - regard chargé d’AMOUR FILIAL «gde et belle ♀» mais ambigu : attitude de sa mère entretient sa SOUFFRANCE puisqu’elle s’accommode de la ≠ «elle aimait que je fusse»


Conclusion : - regard douloureux du passé
- prsg et relat° complexes : 2 regards opposés du narrateur : celui valorisant et aimant de sa mère et celui négatif et écrasant des autres enfants
- analyse à dimension psychologique

val

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 30/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sartre

Message  CallMeGnou le Dim 11 Juin - 12:43

Pardon de le dire et de ne pas me taper l'écriture de mon cours sur cette scène, mais cette analyse est relativement pas terrible... Prenez des distances avec Mr. Green

Et la biographie oublie de signaler qu'il est agrégé de philo à la sorbonne est créateur du mouvement existentialiste...
CallMeGnou
CallMeGnou
Il a dessiné une bite

Masculin Nombre de messages : 816
Age : 30
Date d'inscription : 30/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sartre

Message  raoul31 le Dim 11 Juin - 16:30

Ouai ben critique si tu veux (pour ceux qui le savent pas le gnou est fan de Sartre) mais fais l'effort de poster ton analyse à toi, passke bon c'est pas toujours les mêmes qui doivent se casser le cul à poster pour se voir critiquer d'une critique bien mince soit dit en passant Confused

_________________
L'eau ça mouille, et en plus c'est humide.
raoul31
raoul31
Modérateur

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 30
Date d'inscription : 29/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sartre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum